Actualités de YOFC

Quelle est la tendance dans l’industrie mondiale des câbles à fibres optiques après cette période d’épidémie ? Voici les avis des trois géants de l’industrie mondiale des câbles à fibres optiques.

  • 2020-10-29 13:40:19
  • 575 lectures
Taille de la police:

Lors de la Conférence mondiale sur les câbles à fibres optiques, le cabinet CRU a spécialement organisé le soir du 26 octobre, heure de Pékin, une table ronde avec Yangtze Optical Fibre and Cable Joint Stock Limited Company (ci-après dénommée YOFC, code boursier : 601869.SH, 06869.HK), Corning Incorporated et Prysmian Group pour discuter de la manière de gérer la situation épidémique dans le secteur des câbles à fibres optiques, et d’aborder en profondeur les différentes opportunités, mais aussi les défis auxquels le secteur est confronté actuellement.

Philippe Vanhille, le Vice-président exécutif de la division des télécommunications de Prysmian Group, a déclaré que l’épidémie actuelle a conduit à une forte augmentation du trafic sur le réseau domestique et a favorisé le développement rapide de la fibre optique à domicile. La planification de l’introduction du haut débit dans les banlieues et les campagnes, les incitations et le soutien gouvernementaux ainsi que le développement durable dans le monde ont contribué à renforcer la demande et à avoir une meilleure connectivité au réseau. En outre, les défis liés au déploiement du réseau ont également donné lieu à des exigences plus élevées en matière de qualité de la fibre optique.

 

Bernhard Deutsch, Vice-président et Directeur général de la division des câbles à fibres optiques de Corning, a déclaré qu'avec l'essor de la vidéo, de la réalité virtuelle et d’autres activités, la demande en large bande passante ne cessera de s’intensifier. À cela, il faut ajouter la construction d’un réseau 5G qui viendra encore augmenter la capacité et la demande de réseau en Chine. Partout ailleurs dans le monde, la demande en câbles à fibres optiques connaîtra également une nette augmentation. Avec l’approfondissement de la mondialisation, la société Corning s’adaptera en fonction du développement distinct de chaque région.

 

Zhuang Dan, Directeur exécutif et Président de YOFC, a été le témoin du développement rapide de la nouvelle économie qui s’est traduit notamment par l’enseignement en ligne, le travail à distance et la télémédecine, ce qui reflète la forte demande de la société actuelle pour la création de « nouvelles infrastructures » comme la 5G et les méga données. En outre, avec la 5G entrant progressivement dans la phase d’apogée de son développement et la forte de demande de mise à niveau du haut débit qui a été mise en évidence lors de l’épidémie, le marché des câbles à fibres optiques devrait pouvoir se redresser. La construction de la F5G en Chine s’est progressivement intensifiée et un consensus s’est d’ailleurs dégagé pour développer de manière conjointe la F5G et la 5G. À l’avenir, la F5G et la 5G permettront à des centaines de milliers d’industries de se renforcer et d’offrir au secteur des câbles à fibres optiques des opportunités de développement.

 

En tant qu’événement annuel dans le domaine des télécommunications mondiales et des câbles à fibres optiques, la Conférence mondiale des câbles à fibres optiques a rassemblé, entre autres, de nombreux directeurs des réseaux de télécommunications, des représentants des fabricants de câbles à fibres optiques, et des experts techniques, afin de discuter des défis et des opportunités que rencontre l’industrie des câbles à fibres optiques dans son développement futur, et des dernières innovations dans les câbles à fibres optiques. Ils se sont également penchés sur la façon de surmonter la crise et d’accélérer le développement industriel après l’épidémie.

 

Michael Finch, Directeur de la division des câbles du cabinet CRU, a déclaré que l’année 2020 était une année inoubliable, durant laquelle les réseaux de fibres optiques ont joué un rôle important dans les changements structurels qui sont apparus dans le travail et la vie sociale des gens. À l’heure actuelle, l’industrie mondiale des câbles à fibres optiques se trouve dans une phase de reprise lente où les entreprises du secteur ont la possibilité de fusionner et de se réorganiser. D’ici 2021, la situation épidémique devrait être maîtrisée et l’économie mondiale sera alors en mesure de retrouver une situation normale, où les opérateurs déployant des réseaux fixes et la 5G se trouveront sur la bonne voie. On s’attend d’ailleurs à voir la demande mondiale en fibre optique augmenter de 7 %. En même temps, encouragée par l’omniprésence des réseaux optiques, la demande en câbles à fibres optiques connaîtra, ces prochaines années, une croissance relativement stable.

 

Eric Festraets, Directeur marketing stratégique des réseaux fixes chez Nokia et Président de la Commission européenne FTTH, a déclaré qu’en raison de l’impact de l’épidémie, la demande pour des divertissements et des jeux à domicile a augmenté, et la fibre optique, en tant que moyen de connexion permanent, constitue le fondement de la société intelligente. Les réseaux de fibres optiques se caractérisent par une vitesse ultra élevée, une grande capacité et une faible latence, et peuvent répondre aux exigences des réseaux de l’ère de la 5G et promouvoir la construction de bâtiments intelligents et de villes intelligentes. Affecté par l’épidémie, on s’attend à ce que d’ici 2026 le nombre d’utilisateurs des réseaux FTTH/B dans 28 pays européens augmentent de 14 % sur la base du développement conventionnel.

Partager cette page sur:
Article précédentLe YOFC FIBBR® Alpha USB a remporté le prix américain Thumbs-Up
Tout
Article suivantLe réseau tout optique YOFC dynamise F5G et consolide les bases des réseaux fixes
返回顶部